Les Gorges de Samaria – juillet 2017

 

Les Gorges de Samaria, la plus belle randonnée de Crète.


La traversée des Gorges de Samaria, est une étape incontournable sur l’île de Crète, pour les amoureux de la nature crétoise et des randonnées. Il s’agit d’une région caractérisée comme Parc National des Gorges de Samaria qui se trouve à l’ouest de la Crète et s’étend du nord au sud de l’île. Sa longueur est de 18 km et descend de Plateau de Omalos à 1200m d’altitude, jusqu’à la mer du sud pour aboutir aux plages du village d’ Agia Roumeli.

Vous y découvrirez la flore et la faune de Crète, des espèces endémiques protégées. Comme par exemple la chèvre sauvage appelée Kri-Kri qui vit sur les montagnes de l’île et qui prospère dans cette région sauvage et authentique. Le parcours de la randonnée est discrètement organisé pour la sécurité des randonneurs qui évoluent de la haute montagne vers la mer entouré d’une forêt de pins et d’arbres locaux. Les falaises peuvent atteindre une hauteur de 300 mètres. L’endroit le plus étroit de la gorge atteint seulement de 2.5 de large. La gorge est traversée par un ruisseau qui devient un fleuve important en hiver et au printemps suite à la fonte des neiges aux sommets de la montagne de Lefka Ori. C’est la raison pourlaquelle le parc national de la Gorge de SAmaria est ouvert au public du mois de mai au mois d’octobre. Au milieu du parcours il y a les maisons du village de Samaria qui n’est plus habité. Vous pouvez y visiter l’église de « Sainte-Marie », une église byzantine du XIV siècle, à l’origine du nom de la gorge. Le parcours de la randonnée est facile et praticable par des petits et grands. Il suffit d’avoir de bonnes chaussures, de quoi se protéger du soleil et évidemment une bouteille d’eau.

Vous y découvrirez la flore et la faune de Crète, des espèces endémiques protégées. Comme par exemple la chèvre sauvage appelée Kri-Kri qui vit sur les montagnes de l’île et qui prospère dans cette région sauvage et authentique. Le parcours de la randonnée est discrètement organisé pour la sécurité des randonneurs qui évoluent de la haute montagne vers la mer entouré d’une forêt de pins et d’arbres locaux. Les falaises peuvent atteindre une hauteur de 300 mètres. L’endroit le plus étroit de la gorge atteint seulement de 2.5 de large. La gorge est traversée par un ruisseau qui devient un fleuve important en hiver et au printemps suite à la fonte des neiges aux sommets de la montagne de Lefka Ori. C’est la raison pourlaquelle le parc national de la Gorge de SAmaria est ouvert au public du mois de mai au mois d’octobre. Au milieu du parcours il y a les maisons du village de Samaria qui n’est plus habité. Vous pouvez y visiter l’église de « Sainte-Marie », une église byzantine du XIV siècle, à l’origine du nom de la gorge. Le parcours de la randonnée est facile et praticable par des petits et grands. Il suffit d’avoir de bonnes chaussures, de quoi se protéger du soleil et évidemment une bouteille d’eau.

L’arrivée se fait à la dernière étape au village d’Agia Roumelie où vous trouverez des restaurants traditionnels, et quelques commodités. Il y a aussi des chambres à louer pour ceux qui préfèrent rester se reposer et profiter de la région. Ce village n’est connecté avec les autres régions que par la voie maritime.
Ainsi, pour ceux qui reprennent « la route » du retour, le seul moyen est le bateau vers le village de Loutro et ensuite Sfakia au niveau du département de Rethymnon, ou alors vers Sougia et Palaiochora du département de la Channée. Ces dernières étapes sont bien desservies par les bus toutes les heures. 

Irini

 photos: www.2811.gr

contact:  info@locationdemaisoncrete.com